RUBCOV Aleksandr dit ROUBTZOFF Alexandre... - Lot 29 - Vasari Auction

Lot 29
Got to lot
Estimation :
800 - 1000 EUR
Result without fees
Result : 500EUR
RUBCOV Aleksandr dit ROUBTZOFF Alexandre... - Lot 29 - Vasari Auction
RUBCOV Aleksandr dit ROUBTZOFF Alexandre (1884-1949)
Scéne de vie quotidienne à l'étage d'un caravansérail de Tunis
Fusain et crayon sur papier
Signé, situé et daté Tunis 21 mai 1930 en bas à gauche
(trés légéres piqures)
49 x 32 cm
Note : Les fondouks (ou caravansérails) sont des bâtiments essentiels de la vie des habitants de la médina. Ce sont de vastes maisons organisées autour d'une cour centrale, bordée en rez-de-chaussée d'ateliers, d'écuries pour les chameaux et de chambres à l'étage.
Élève d'Ivan Zionglinski et de Dmitri Kardovski, Alexandre Roubtzoff est lauréat de six grands prix à l'Académie des beaux-arts de Saint-Petersbourg. Proche de la cour impériale des Romanov, il obtient le Grand Prix de l'Académie de Saint-Petersbourg avec une peinture d'intérieur aujourd'hui au musée de l'Ermitage.
Jeune boursier de l’École Nationale des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg, Roubtzoff découvre l’Orient en 1913, par l’Andalousie et Tanger. En 1914, il arrive à Tunis peu de jours après Macke et Klee, et il s’y installe durablement obtenant la nationalité française en 1924. Il ne reviendra pas en Russie. Fréquentant l’Institut de Carthage, il réalise des portraits mondains qui lui ouvrent les portes de la haute société coloniale. En 1920, avec une exposition montrant plus de cent vingt toiles, le Salon tunisien par Alexandre Fichet le consacre comme « le peintre de la lumière ». Ses paysages et jardins postimpressionnistes, à la touche élégante et sagement colorée, sont assez proches de ceux de son ami le baron d’Erlanger et séduisent autant que les grands portraits de bédouines d’abord choisies parmi les modèles du photographe Rudolf Lehnert. Des préoccupations documentaires sur les costumes, parures et tatouages, ses dessins illustrent les publications d’Ernest Gobert et s'inspirent d’abord des scènes classiques de la vie quotidienne (Préparation du couscous, Femmes au Khôl, 1915). Roubtzoff s‘attachera plus tard davantage aux
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue