Horlogerie

Souvent présente aux enchères, l’horlogerie fait la part belle à la science mais aussi à la technique artistique. Objet de collection, objet de curiosité, objet d’art et témoin de son temps, l’horlogerie se décline en pendules, montres, horloges, cartels, régulateurs, … 
Dans les plus anciens temps, ce sont des cadrans solaires, des clepsydres, des sabliers ou des horloges à huile ou à bougie qui donnèrent l’heure. Les premières horloges mécaniques font leur apparition au XIIIème siècle. 
En France, les traces d’un premier « horloger », Jean l’Aulogier, datent de 1292. C’est au XIVème siècle qu’apparaît la mention du métier d’horloger par le terme d’« Horologiarius ». C’étaient à l’origine des artisans forgerons, des serruriers et enfin les horlogers, dont la corporation est fondée à Paris en 1544. 
Au XIVème siècle, l’horlogerie connaît un important développement en Europe occidentale. La journée s’organise sur le temps donné par l’Eglise et ses clochers. C’est en 1336 à Milan, que les premières horloges d’édifices sonnant les heures firent leurs apparitions. L’Horlogerie mécanique représentait la pointe de la technologie car elle pouvait donner l’heure sans dépendre d’aucune consommation de matière (cire, sable etc …). 
L’horlogerie mécanique fonctionne autour de trois éléments principaux : 
- le mouvement : il représente le moteur qui fait entrer une certaine force grâce à un système de poids et de ressorts au début 
- l’engrenage : c’est lui qui transfère l’énergie du mouvement jusqu’au cadran et au timbre, il traduit en quelque sorte la force du mouvement en heures lisibles.
- l’échappement : il peut être à verge, à ancre ou à cylindre, il permet de régulariser le mouvement. Ce dernier a connu beaucoup d’innovation à travers les différentes formes de régulateur telles que le foliot, le ressort, le balancier ou encore la spirale.

Rapidement, les recherches de l’horlogerie vont vers une miniaturisation du mécanisme afin d’arriver à l’horloge de table. C’est l’invention du ressort moteur en 1425 qui rend cela possible, celui-ci permet de faire fonctionner le mécanisme même en déplacement. Dès ce moment, l’horloge se combine avec l’ornementation intérieure et le luxe et offre une panoplie de formes : horloge tambour, horloge de table formant livre, … 
C’est véritablement avec la découverte du pendule que l’horlogerie moderne est née. En 1648, Christiaan Huygens et Salomon Coster mettent en application le phénomène de l’isochronisme découvert par Galilée, c’est la première horloge à pendule fonctionnant par l’oscillation du balancier.

L’horloge à pendule connaîtra un fort succès au fil de siècle. Au XVIIème siècle, la mode était au cartel d’applique en écailles et bronze doré et aux régulateurs. Le XVIIIème siècle est riche de pendules de cheminée pouvant être à sujet, squelette ou portique. Le XIXème siècle est marqué par l’essor des pendules à sujet en bronze ou en régule reprenant les compositions de tableaux ou les scènes de littérature célèbres. 
 
La recherche de miniaturisation de l’horlogerie mène également à montre. Celle-ci se développe surtout au XVIIème siècle avec la montre à gousset, principalement développée en Angleterre avec John Arnold et Thomas Earnshaw, la Suisse et l’Allemagne.

Au XVIIIème siècle, les français prennent une place de choix dans le commerce des montres à travers le travail de Ferdinand Berthoud, Abraham-Louis Breguet, Julien Le Roy, Lépine. Même Voltaire tenait une petite fabrique dans la commune de Ferney.

L’industrialisation de l’horlogerie au XIXème siècle a donné naissance à une concurrence accrue entre les pays et les manufactures. En 1810, La Reine de Naples Caroline Murat commande à Breguet la première montre bracelet qui restera longtemps l’accessoire de mode incontournable, popularisé ensuite par les militaires à partir de 1880. Les montres bracelets de luxe se développe notamment Girard-Perregaux ou encore Louis Cartier qui réalisera en 1904 la montre Santos pour l’aviateur Alberto Santos-Dumont.  

En 1970, la montre électronique est inventée popularisant ainsi la montre bon marché. En 1983, Swatch s’appuie sur nouveau procédé pour proposer une large diversification de modèles.

Aujourd’hui encore, les inventions ne cessent pas et les ventes aux enchères permettent de découvrir des complications parfois inattendues et des modèles variés. 

Venez découvrir nos belles montres, pendules ou horloges au gré des ventes aux enchères. 
 
Trier par années 2020 - 2019 - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 -
août 2020
Bric & Broc by Vasari Auction

Bric & Broc by Vasari Auction

samedi 08 août 2020 à 14h00
Bordeaux, 86, cours Victor-Hugo 33000 Bordeaux
juillet 2020
Bijoux by Vasari Auction

Bijoux by Vasari Auction

dimanche 26 juillet 2020 à 14h00
Bordeaux, 86, cours Victor-Hugo 33000 Bordeaux
Art & Décoration XXXVII by Vasari Auction

Art & Décoration XXXVII by Vasari Auction

samedi 04 juillet 2020 à 14h00
www.vasari-auction.com
avril 2020
[VENTE MAINTENUE]- Bric & Broc by Vasari Auction

[VENTE MAINTENUE]- Bric & Broc by Vasari Auction

samedi 25 avril 2020 à 14h00
Bordeaux, 86, cours Victor-Hugo 33000 Bordeaux
février 2020
Bijoux by Vasari Auction

Bijoux by Vasari Auction

samedi 22 février 2020 à 14h00
Bordeaux, 86, cours Victor-Hugo 33000 Bordeaux

Belles enchères